Bois ou mélamine pour ces meubles ?

Bois ou mélamine pour ces meubles ?

Lorsque vient le moment de l’ameublement, choisir entre bois ou mélamine sera désormais votre dilemme. En effet, ces deux matériaux possèdent chacun des qualités et des caractéristiques attrayantes en matière de décoration d’intérieur. Si le bois domine depuis des années, la mélamine –qui est un matériau dérivé, vient tout juste d’attirer l’attention. Longtemps critiquée, cette dernière revendique désormais sa place en tant que matériau de premier choix pour les meubles. Comment donc faire la distinction entre bois ou mélamine ? Sur lequel doit-on porter son dévolu ? On fait un topo pour vous aider dans cet article.

Bois ou mélamine : à chacun leurs avantages

Depuis toujours, le bois s’impose comme étant l’un des matériaux favoris dans la fabrication de meubles. Quoi de plus normal, il allie à la fois l’esthétique et le fonctionnel tout en ajoutant une petite touche de convivialité à votre maison. Il convient de noter, que le bois s’associe à merveille avec tout type de style, du rustique à l’industriel en passant par le design et le classique. Pour mettre une touche de nordique chez vous, par exemple, il suffit d’une chaise en bois à 3  pieds. Avant de faire un choix entre bois ou mélamine, gardez en tête que le bois a mille et une facettes. Quel que soit le meuble que vous voulez fabriquer, ce matériau noble ne vous décevra pas. Il peut tirer essence du pin, de l’acajou, du bambou, du chêne ou encore du marbre. Les textures et les aspects sont tout aussi nombreux, puisqu’ils varient en fonction du type de bois que vous choisirez. Cerise sur le gâteau, sachez que le bois se marie à merveille avec les autres matériaux : pierre, métal ou tissus.

Il y a de cela quelques années, le choix entre bois ou mélamine ne se posait même pas. Désormais, la mélamine s’est infiltrée dans tous les intérieurs. Qu’est-ce qui est à l’origine de cette ascension ? Pour commencer, on admettra qu’il s’agit là d’un matériau exceptionnel. Elle est disponible sous différentes couleurs : brillant, satiné, givré ou mat, ce qui fait sa plus grande force. Pour ceux qui ne le savent pas, ce matériau robuste est constitué de panneaux de particules. Ce panneau est ensuite recouvert à chaud par une feuille imprégnée de résine, ce qui fait toute sa splendeur.

Bois ou mélamine : quels inconvénients ?

Maintenant que vous en savez plus, il est temps d’entrer dans le vif du sujet. Pour pouvoir choisir entre bois ou mélamine, vous devez aussi connaître les points faibles de ces matériaux, leurs défauts et leurs lacunes. 

Déjà, comme tout ce qui est naturel, sachez que le bois demande de l’entretien et une prise en charge quotidienne. Ce matériau – bien qu’intemporel, est sensible, à la fois à l’humidité et aux rayons UV. Dans le pire des cas, vos meubles risquent de développer des moisissures et des champignons. Cependant, il ne s’agit en aucune façon d’une fatalité. Avec le bon entretien, vous pouvez faire durer votre mobilier en bois pendant des décennies. Autre inconvénient qui mérite d’être pris en compte lorsqu’on choisit entre bois ou mélamine, c’est le prix élevé du bois. Contrairement à la mélamine qui a un excellent rapport qualité-prix, le bois est plus cher.

En ce qui concerne la mélamine, notez qu’elle reste un type de bois particulièrement difficile à travailler. Bien qu’on la rencontre souvent dans les meubles bons marchés, celle-ci nécessite à la fois du temps, des outils adéquats, et évidemment un professionnel. Malgré tout, elle reste très fragile. La mélamine s’écorche facilement et résiste très peu aux chocs. Avec le temps, elle a plus de chance de se déformer que les autres types de bois. Si elle est exposée trop longtemps ou trop souvent à l’eau par exemple, vous risquez à la fois un décollement des bandes ou des gonflements.

Un tour d’horizon des tendances dominantes en 2021

Pour résumer les tendances dominantes de 2021, on se contentera de dire, que la nature a fait un retour en force. Dans cette optique, le bois s’est vu attribué une place plus importante que d’habitude. Elle est même devenue une véritable référence. Certains sont allés jusqu’à l’utiliser comme matériau principal dans leur intérieur. Désormais, ce ne sont plus les tables et les chaises qui y passent, mais aussi le parquet, les portes, les armoires, les murs et les plafonds.

En ce qui concerne la mélamine, elle rime principalement avec une cuisine chic et design. Cette année, toutes les cuisines penchent pour des façades mélaminées. En plus de gagné en qualité à petit prix, les propriétaires obtiennent aussi un rendu magnifique et moderne. Retenez donc que tous les deux font partie des tendances dominantes de l’instant. Vous n’aurez rien à perdre pour l’un ou pour l’autre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *