Petits mobiliers : place et valeur

Petits mobiliers : place et valeur

Les petits mobiliers ou meubles de petite taille jouent un rôle crucial dans votre décoration intérieure. Cependant, ils sont souvent négligés. On prête davantage d’attention aux grands meubles comme le canapé, la bibliothèque ou l’armoire à trois portes. Or, les petits mobiliers sont ces accessoires qui mettent en valeur tout le reste ou qui casse la décoration entière. Il est facile à poser n’importe où. Savoir bien placer un petit meuble est pourtant important pour la bonne configuration d’une pièce. A défaut de consulter un expert de décoration intérieure, cet article vous donnera quelques conseils.

Les différents types de petits mobiliers

Tout d’abord, qu’est-ce qu’un petit mobilier ? A partir de quand pourra-t-on qualifié un meuble de petit ? A défaut de définition commune et à cause de la subjectivité des dimensions, nous nous contenterons de dire qu’un petit meuble est celui dont la surface occupée ne dépasse pas 1 m2. Il est facile à poser un peu partout, se manipule et se déplace aisément.

Les différents styles de décoration et les meubles qui les ont accompagnés tout au long, ont chacun leurs lots de petits mobiliers. Ainsi, le pouf est, par exemple, caractéristique d’une décoration d’inspiration italienne. C’est d’ailleurs l’un des seuls petits meubles que vous retrouverez dans une décoration italienne. Celle-ci se base davantage sur le chic et le grand pour laisser place aux dessinateurs sur bois.

Quoi qu’il en soit, on peut classer les petits mobiliers en deux catégories : les petits mobiliers fonctionnels et les petits mobiliers décoratifs. Les premiers servent au rangement tandis que les seconds sont là pour l’apparat. Aujourd’hui, la fonctionnalité et la libération maximale d’espace a pris le dessus sur tout : même les meubles d’antan décoratifs servent aussi au rangement de quelque chose.

La place des petits mobiliers dans une pièce

Comment bien placer un petit meuble dans une pièce ? C’est tellement facile que c’est de cette facilité même que naît toute la difficulté. On n’a pas 36 solutions pour choisir l’emplacement d’un canapé mais il n’en n’est pas de même pour un petit meuble du salon. En fait, il y a trois règles à respecter.

  • Premièrement, le petit mobilier ne doit pas réduire l’espace disponible, en particulier lorsqu’il sert à la circulation dans une pièce. Cela vous encombrera davantage et rien que la vue du meuble vous frustrera. Placez-les là où ils peuvent être glissés, généralement dans un coin ou près des grands meubles.
  • Deuxièmement, les petits meubles doivent donner de la valeur à la pièce. D’abord, vous devrez donc les choisir en fonction de votre style décoratif. Vous n’allez pas mettre un petit tiroir de rangement orné de têtes-de-morts dans un salon de style feng-shui. C’est la première chose que les gens verront et cela mettra de l’ombre sur le reste de votre déco. Ensuite, la place d’un petit meuble devra être étudiée en fonction de ce que vous voulez faire ressortir. Si vous voulez mettre en avant le canapé et la table basse, le petit mobilier devra être placé le plus loin de la lumière, mais à côté des deux. Si vous voulez que l’attention se porte plus sur le petit meuble sur lequel est posé un objet de décoration unique et nouveau, il faut faire inversement.
  • Troisièmement, les petits mobiliers ne doivent pas être trop nombreux. Trop de petits détails risquent de nuire à l’harmonie générale, en plus de donner la sensation d’encombrement. Il faut donc les choisir avec soin et les placer dans 3 parties d’une petite pièce et dans 5 parties d’une grande pièce. Ce nombre impair leur donnera l’importance qu’il mérite. Il y en aura un qui rehaussera l’image des deux autres.

Quelle valeur ont-ils ?

Pour synthétiser tout ce qui a été dit, quelle est donc la valeur des petits mobiliers dans une pièce ? En fait, comme leurs différents types, ils ont donc une valeur décorative et fonctionnelle.

Fonctionnels, les petits mobiliers ont exactement la même valeur que les grands meubles. Ils sont même plus valeureux, car ils permettent d’économiser de l’espace, ce qui est idéal lorsqu’on accueille des invités.

Décoratifs, ils ont le même poids que les objets décoratifs, l’art mural voire les luminaires. C’est cet ensemble de petits détails qui donne, en effet, de la personnalité à la décoration. Lorsque vous en maîtrisez le béaba, vous n’avez plus à faire appel à un designer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *