La culture zen dans la décoration intérieure

La culture zen dans la décoration intérieure

Le zen dans la décoration d’intérieure : c’est possible. En effet, chaque style décoratif induit une ambiance déterminée : un design d’inspiration italienne appelle le luxe et le chic, un design contemporain appelle la vivacité et l’énergie. Quel style adopter si l’on recherche le calme, le zen, la paix et le repos chez soi ? En fait, il est possible d’adopter le style de décoration d’intérieure scandinave ou feng-shui (japonais). Toutefois, sans verser dans un style décoratif unique, il est plus important de comprendre ce qui fait le zen chez soi.

Qu’est-ce que la culture zen dans la décoration intérieure ?

D’abord, il faut comprendre ce que c’est que la culture zen transposée dans le milieu de la décoration intérieure. Il s’agit en fait de créer une ambiance propice au repos de l’esprit au travers de sa décoration. Chaque élément de la décoration doit vous amener à vous reposer, depuis les couleurs, la lumière, les matières utilisées, le linge de maison ou même votre ameublement. Le zen rassemble en même temps le cosy, le cocooning, le feng-shui, le lagom ou le hugge.

La nature invitée dans la maison

Pour avoir du zen dans la décoration intérieure, la première règle est de faire entrer la nature chez soi. On l’introduit au travers des matériaux utilisés pour ses meubles, au moyen des couleurs choisies pour sa maison et au moyen des objets décoratifs que l’on utilise.

D’abord, le plastique ou le fer n’évoque rien d’apaisant. Au contraire, ils rappellent l’industrie, le travail et invite à l’action. Par conséquent, le premier pas pour du zen dans sa décoration d’intérieure, c’est de choisir des matériaux nobles et naturels pour ses meubles, y compris le petit mobilier. Le choix est large : du bois, du marbre ou des choix plus écologiques comme l’osier ou le rotin.

Ensuite, les couleurs des murs et du sol doivent rappeler la nature pour appeler la paix. Le vert est la couleur même du zen, en particulier ses tons clairs (vert pâle, vert pastel, vert clair, …). Le bleu, le blanc, le nude, le mauve sont autant d’alternatives acceptables. Evitez donc les couleurs de feu comme le rouge, l’orange ou le violet.

Troisièmement, le zen dans la décoration intérieure correspond aussi à des objets de décoration uniques et nouveaux, mais proches de la nature. Des plantes en vraie, des pierres taillées, un vase de fleurs feront parfaitement l’affaire. Evitez de surcharger la décoration car le zen appelle au minimalisme, à se concentrer sur l’essentiel.

La culture zen au niveau des lumières

Trop de lumière a tendance à mettre les nerfs à bout. Une luminosité insuffisante dans une pièce induit le stress. Aussi, la lumière est au centre même de la culture zen dans la décoration intérieure.

D’abord, il faut le maximum d’ouverture et laisser entrer la lumière naturelle au maximum. Faites appel à un designer, à un professionnel de la décoration d’intérieur pour créer les ouvertures, le cas échéant. Baie vitrée ou semi-vitrée, fenêtres XXL sont à l’ordre du jour. Il faut que l’air et la lumière puissent circuler librement.

Ensuite, choisissez bien vos luminaires. Ils doivent offrir suffisamment de lumière la nuit, sans pour autant rappeler un plan de travail (lumière forte) ou une discothèque (lumière à coloration changeante). Optez pour des lampadaires distanciant votre lit ou votre canapé, des spots sous les tables, des bougies. Vous pouvez aussi être plus audacieux en optant pour des objets de décoration tendance en 2020, incluant des luminaires en papier ou des guirlandes lumineuses à l’emplacement bien choisi.

Le zen dans la décoration intérieure : la règle du moins de meuble

Pour favoriser l’ambiance  le zen dans la maison, mettez un point d’honneur à tout ranger correctement. Si votre chambre ou votre salon est en bazar, quel calme pourrait s’y installer ? Toutefois, trop de meuble chez soi n’est pas compatible avec la culture zen dans la décoration intérieure. Le zen et le feng-shui, c’est le maximum d’espace et le moins de petit mobilier possible. Optez ainsi pour des meubles plurifonctionnels. Restez-en à l’essentiel et débarrassez-vous du superflu.

Les objets qui distraient l’esprit et le rendent hyperactif ne doivent pas être installés dans la chambre à coucher. Il en est ainsi des ordinateurs et des télévisions. Le mieux est d’allouer une pièce spéciale pour eux. A défaut, mettez-les dans le salon. 

Du linge de maison qui invite le zen

Enfin, culture zen dans la décoration intérieure et ambiance cocooning vont de pair. Aussi, le linge de maison doit également appeler à la chaleur et rejoindre le naturel. Cuir et synthétique n’ont pas leur place. Optez pour du tissu, du douillet et de l’apaisant : coton, laine, lin, flanelle sont à mettre en avant. Oreillers, matelas, tapis, couette doivent s’étaler partout dans la maison.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *