Rideau thermique : arnaque ou réalité ?

Rideau thermique : arnaque ou réalité ?

Le rideau thermique serait-il une solution envisageable pour se protéger du froid chez soi ? En effet, l’hiver arrive à grands pas. Cela signifie qu’il est temps de se préparer pour faire face à la basse température. Le système de chauffage est celui qui est, encore aujourd’hui, le plus utiliser pour réchauffer le foyer. Elle demeure une bonne idée, quoiqu’avec un coût, soit financier, soit environnemental (notamment, facture d’électricité pour chauffage électrique, le prix du gaz pour le chauffage à gaz, le prix du premier investissement pour un chauffage solaire, etc.).

La majorité des utilisateurs cherchent donc des solutions alternatives. Il en est ainsi d’une meilleure isolation thermique de la maison. Aujourd’hui, certains professionnels avancent l’idée du rideau thermique, semi-isolant thermique, semi-réchauffage.  Le rideau thermique se veut à la fois être un accessoire et une décoration utile, et qui vous permet de vous réchauffer sans trop dépenser. Mais ce jargon n’est-il pas trop commercial ? Est-ce vraiment efficace ? Nous en parlons.

D’abord, c’est quoi le rideau thermique ?

Il faut plus précisément parler de « rideau isolant thermique ». Il s’agit d’un produit qui prend la forme d’un rideau, mais qui est fait avec des matières composés de plusieurs ou de la totalité des matières suivantes : de la laine, du PVC, une bonne dose de polyester, du polytéréphtalate d’éthylène (PET), du molleton.

C’est un rideau qui a souvent deux faces. D’une part, il peut barrager le froid, en hiver. D’autre part, il permet de maintenir la fraîcheur à domicile, durant les périodes chaudes de l’été.  Le rideau thermique est donc un moyen pour se protéger de la variation des températures et du climat.

Le rideau sert souvent « d’occultant » en même temps. Il empêche l’excès de lumière de pénétrer dans une pièce, quid à l’assombrir un peu. C’est la raison pour laquelle, il est souvent utilisé dans une chambre à coucher. Parfois, notez bien que ce n’est pas toujours le cas.

Comment le rideau thermique préserve la température d’une pièce ?

En tant que rideau, cet outil doit être installé près d’une porte ou d’une fenêtre. Ces entrées diffusent l’air ambiant extérieur vers la maison, soit une vague de vent froid, ou au contraire, très chaud. Le rideau thermique intervient donc pour bloquer les courants d’air. Il fonctionne aussi a contrario. Si vous laissez entrer les rayons du soleil le matin et que vous voulez garder cette chaleur, vous ouvrez d’abord les rideaux, puis vous les refermer une fois que les rayons commencent à se dissiper.

Ainsi, il agit comme un système supplémentaire d’isolation thermique pour la maison. Son effet est particulièrement ressenti sur les fenêtres est à simple vitrage (vitres fines), qui sont plus facile d’accès au froid et à la chaleur. Plutôt que d’investir dans une vitre double épaisseur coûteuse, ce rideau est un secours utile et à moindre coût. Lorsque la température extérieure et intérieure sont vraiment différentes, le rideau isolant thermique trouve tout son sens.

Du coup, est-ce vraiment efficace ?

Le rideau thermique est efficace, dans la mesure où il préserve la température de l’intérieur de la maison. Celle-ci ne risque pas de trop baisser ou monter ou de s’aligner au froid ou à la chaleur extérieure. Ce n’est donc pas une arnaque sur ce point. Il présente, en outre, plusieurs autres avantages. Le rideau constitue toujours une décoration en vogue qui embellit votre maison, du salon aux chambres à coucher. C’est un linge de maison à avoir. Il est facile à poser et particulièrement économique. Le rideau thermique est l’une des solutions les moins chères pour préserver sa maison du froid ou de la chaleur. Enfin, il permet aussi de réduire le bruit entendu chez soi et s’érige en isolant phonique.

Par contre, le rideau thermique n’est pas un système de chauffage ou de climatisation. Il ne permet pas d’augmenter ou de réduire la température ambiante chez soi. En outre, son efficacité ne se ressent vraiment, que lorsque le décalage entre la température à l’intérieur et à l’extérieur sont éloignées. Notez aussi que si votre maison est déjà parfaitement isolée et que vous utilisez, par exemple déjà une double vitre, ce rideau n’aurait aucune utilité.

Enfin, il faut dire que l’efficacité du rideau isolant thermique dépend bel et bien du modèle que vous choisissez et de la façon dont vous l’installez.

Comment l’installer ?

Deux consignes doivent être respectées pour maximiser son efficacité.

En premier lieu, vérifiez bien les dimensions des fenêtres ou de la porte. Cela est vraiment important, car la taille des rideaux thermiques doit au moins être leur égale, sinon, dépasser un peu.

Deuxièmement, il faut l’installer au plus près possible de la porte d’entrée ou la fenêtre pour qu’il puisse faire son effet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *